• Il y a une semaine, nous quittions les Meteores pour rejoindre Thessalonique et un ferry vers la Turquie...mais pas sans passer par le Mont Olympe, on ne pouvait pas le manquer tout de meme, en plus c'etait sur la route!

    En chemin donc, a nouveau par les montagnes russes ou nous avons pu apprecier notre premiere "route-piste" grecque avec tout notre barda (heureusement a la descente!), et au bout de laquelle nous sommes arrives comme de la lune en pleine fete patronale du monastrere du coin! Le genre d'evenement rassemblant tout le district, melant fete religieuse et kermesse: les habitants etaient aussi heberlues de nous voir que nous d'arriver au milieu de cette joyeuse foire!

    Du Mont Olympe aux abords de la Turquie

    piste de descente grecque!

    Du Mont Olympe aux abords de la Turquie

    fete patronale au monastere, village de Syria

    Du Mont Olympe aux abords de la Turquie


    Le lendemain, cap vers les pentes de l'Olympe, decides a essayer d'y monter un des jours suivants, mais sans certitude non plus car la meteo ne s'annoncait pas des plus clementes et il reste encore beaucoup de neige en altitude... une petite chapelle nous abritera finalement pour la nuit et le lendemain, ciel clair, nous lui confions nos velos et nos affaires en croisant les doigts, et c'est parti pour tenter d'atteindre le sommet! Sans vous raconter toute la journee, cet itineraire TRES long nous a emmene a la rencontre de traces d'ours sur les neves, seulement a une antecime de l'Olympe faute de temps et a cause de la neige...et ensuite il a fallu gerer la descente sans les chemins figurant sur la carte mais pas en realite sur le terrain: resultat 17km sur une route asphaltee SANS voiture (pour le coup, on aurait bien fait du stop!)...bref, une bonne journee quoi!... et besoin de repos!

    Du Mont Olympe aux abords de la Turquie

    alors...ce n'est pas trop concordant, mais on devrait etre sur le bon chemin...pour le moment!

    Du Mont Olympe aux abords de la Turquie

    tiens donc, quelqu'un est passe par la...on va peut-etre pas suivre les traces pour le coup?!

    Du Mont Olympe aux abords de la Turquie

    on n'est pas AU sommet, mais au fond le voila, le Mont Olympe!

    Du Mont Olympe aux abords de la Turquie

    ...et on ne pouvait pas rater LA photo militante de Grece! Quel est l'essentiel: le sommet ou le chemin?

    Donc on a fait tranquille pour les jours suivants jusqu'a Thessalonique, en etant un peu bouscules par de gros orages tout de meme. Passage par le bord de mer, escale au site archeologique de Dion...pour rejoindre notre ferry a Thessalonique, direction l'ile de Lesvos d'ou nous prendrons le bateau pour la Turquie dans 2-3 jours...besoin de se poser un peu au terme de ce premier tiers du periple, avant d'aborder la suite!

    Du Mont Olympe aux abords de la Turquie

    petit rebus du jour...je suis une chanteuse celebre...alors, alors, vous avez trouve?

    Du Mont Olympe aux abords de la Turquie

    une dedicaces speciale pour nos petites mamans...

    Du Mont Olympe aux abords de la Turquie

    ne vous inquietez pas, avec tout ca on goute toutes les specialites locales...

    Du Mont Olympe aux abords de la Turquie

    GRASSES ET SUCREES OU SALEES...

    Du Mont Olympe aux abords de la Turquie

    et quand on ne les achete pas, nos hotes ou les gens qu'on rencontre nous en offrent! (Merci Giota, Elena pour ce delicieux pique nique deguste a bord du ferry - poivrons farcis)




    4 commentaires
  • Nous vous avions laisses en Macedoine a Ohrib, entre temps nous avons refait un saut en Albanie dans la journee du lendemain pour arriver le soir meme en Grece, et camper dans une zone ou des panneaux specifient la presence d'ours (nous ne savions pas qu'il y a des ours en Grece)...pour se faire devorer...par les moustiques!

    Au depart, nous pesions traverser le nord de la Grece vers la frontiere turque directement, mais l'envie de passer un peu de temps dans ce pays n'a ete que renforcee par la rencontre de Francois a Ohrib, qui lui en arrivait sur son chemin de retour vers la Belgique: beaux paysages, itineraire entre Alexandropoulos et Istanbul pas genial...notre choix etait fait, un tour en Grece et nous verrons dans les prochains jours par ou aborder la Turquie!

    Nous decouvrons donc les regions du nord de la Grece, loin des images de carte postale avec la mer que l'on peut avoir de ce pays: montagnes et collines verdoyantes (en moyenne 800m d'altitude), petites routes de campagne SANS voitures, si, si, vous avez bien lu, on a presque pas vu de voitures sur la route dimanche dernier! Le paradis des cyclos, facile pour trouver de l'eau et camper tranquille, des routes qui montent et descendent de bosse en bosse comme des montagnes russes...par contre premieres rencontres avec des chiens plus ou moins errants pas forcement sympathiques!

    A noter aussi l'accueil chaleureux des Grecs, la communication est plus facile egalement car la plupart des gens, a part les plus ages parlent anglais (ou un peu allemand, on se debrouille en depoussierant ce qui etait presque devenu une langue ancienne pour moi ;-0)

    Nous nous sommes rendu compte au bout de 2 jours seulement qu'il fallait avancer nos montres d'une heure! C'est qu'on avance vers l'Est mine de rien, mais on pensait que la Grece etait a GMT+1 comme beaucoup d'autres pays de l'UE, et bien non! Apres avoir croise quelques horloges en se disant "t'as vu, l'heure n'est pas bonne", on s'est quand meme renseignes et c'est bien nous qui etions decales...

    Ce petit bout de chemin nous a mene hier vers les fameux Meteores, formation geologique que l'on apercoit au denier moment quand on arrive par le nord comme nous, comme sortie de nulle part, avec ses monasteres funambules perches au sommet des cathedrales de conglomerat. Ambiance grandiose et atmosphere puissante, le site est propice a la contemplation et sans doute a certaines formes de spiritualite (enfin un peu moins de nos jours sans doute car les cars de visiteurs defilent!). Petit paradis de grimpeurs aussi...pour une prochaine fois en ce qui nous concerne!

     

    Vers les Meteores... par les montagnes russes!

    A Ohrid, avec Francois, l'heure du depart vers la Grece

     

    Vers les Meteores... par les montagnes russes!

    lac d'Ohrid en Macedoine, au fond la rive albanaise

    Vers les Meteores... par les montagnes russes!

    campagne albanaise, on approche de la frontiere grecque

    Vers les Meteores... par les montagnes russes!

    bienvenue en Grece! Meme si on ne comprend pqs tout, l'image est assez explicite!

    Vers les Meteores... par les montagnes russes!

    lac de Kastoria

    Vers les Meteores... par les montagnes russes!

    la Grece et ses villages aux jolis noms...un petit pelerinage a Velos s'imposait! Les villageois ont hallucine de voir 2 pinpins se prendre en photo devant le panneau de leur village ou jamais personne ne passe...du coup, on a ete invite a boire le cafe et gouter aux specialites locales! Merci Elena!

    Vers les Meteores... par les montagnes russes!

    campagnes vallonnees

    Vers les Meteores... par les montagnes russes!

    Et quelques photos des Meteores!

    Vers les Meteores... par les montagnes russes!

    AAAAhhhhhhhh, grimpeeeeeeeerrrrrrrrrr!

    Vers les Meteores... par les montagnes russes!

     

    Vers les Meteores... par les montagnes russes!

     

    Vers les Meteores... par les montagnes russes!

    la solution pour allier grimpe et velo?!

    Vers les Meteores... par les montagnes russes!

    Vers les Meteores... par les montagnes russes!

    Vers les Meteores... par les montagnes russes!

    Vers les Meteores... par les montagnes russes!

    Vers les Meteores... par les montagnes russes!


     

     


    8 commentaires
  • Nous vous avons fait part du choc economico-culturel de notre passage en Albanie: pauvrete, disparites sociales... En effet, le niveau de vie y est moins eleve que chez nous pour la plupart des gens. Nous nous sommes sentis mal a l'aise en traversant ces villages ou certains enfants a velo nous suivaient un moment pour essayer de discuter, et ou la conversation tournait tres rapidement vers la valeur de notre equipement et l'argent...dur dur de passer pour des porte monnaie ambulants (et ce n'est peut-etre qu'un avant gout de ce qui nous attend plus loin...), d'autant que la barriere de la langue a beaucoup limite les echanges (tres peu de gens parlent anglais, meme les jeunes). Que dire de ces quelques albannais privilegies qui nous depassent dans leur grosse voiture? Ont-ils droit aux memes reflexions que nous par rapport a une certaine richesse pecuniere? S'arretent-t-ils seulement un instant dans ces endroits pour se laisser interpeler?

    Quoiqu'il en soit, cela ne nous fait pas oublier que les disparites sociales existent aussi en France, elles sont peut-etre juste moins criantes, la proportion de tres pauvres est sans doute moins importante que dans ce pays... mais le "pauvre" des villes albanaises n'a sans doute rien a envier au SDF francais. A la campagne au moins, les gens ont toujours l'air de se debrouiller.

    Sous ces latitudes plus mediterrannennes nous reviennent en memoire ces paroles d'une chanson bien connue "...il me semble que la misere serait moins penible au soleil..."

    ...cette reflexion ne nous fait pas non plus oublier les dizaines de sourires sur notre passage, et les quelques echanges sympathiques que nous avons pu aussi avoir en traversant ce pays!


    1 commentaire
  • Revoilà déjà des nouvelles, nous avons franchi la frontière albano-macédonienne plus rapidement que prévu hier, à la faveur d'une météo plus clémente et de routes bien meilleures que ce que nous nous attendions à trouver sur cette portion.

    Nous voilà donc en Macédoine pour un court passage (pas vu la fameuse salade chère aux cantines scolaires, on se demande d'ailleur pourquoi ça s'appelle comme ça!? si quelqu'un a la réponse...?). La pluie s'est à nouveau déchainée aujourd'hui et il a fait bien froid (neige sur les sommets environnants!), aussi la rencontre par hasard d'un autre cyclo séjournant à Ohrid depuis quelques jours nous a-t-elle décidés à nous arrêter là pour la journée. Demain, sans doute à nouveau un petit crochet par l'Albanie avant de rejoindre la Grèce...

    Et les dernières photos de Croatie, quelques unes du Monténégro et d'Albanie...

    Un bonjour de Macédoine et quelques photos

    Dubrovnik et la vieille ville fortifiée

    Un bonjour de Macédoine et quelques photos

    chez Marco, à Mikulici, calme et vue sur la mer avant de quitter la Croatie

    Un bonjour de Macédoine et quelques photos

    Monténégro, quand la mer rencontre la montagne...presque un petit air des grands lacs du nord de l'Italie!

    Un bonjour de Macédoine et quelques photos

    Et quand l'appel de la montagne est le plus fort, ascension du col au dessus de Kotor à la fraîche avec couché de soleil en prime!

    Un bonjour de Macédoine et quelques photos

    ...et lever de soleil dans les orchidées au sommet le lendemain!

    Un bonjour de Macédoine et quelques photos

    Arrivée en Albanie...entre campagne et soleil...

    Un bonjour de Macédoine et quelques photos

    ...villes et pluie...

    Un bonjour de Macédoine et quelques photos

    ...quand 2 cyclos arrivent dans un hôtel après une journée sous la pluie!

    Un bonjour de Macédoine et quelques photos

    Les montagnes albanaises

    Un bonjour de Macédoine et quelques photos

    ...comme déjà une impression d'Asie!

    Un bonjour de Macédoine et quelques photos

    l'Albanie et les zones frontalières avec le Monténégro ou la Macédoine, les minarets cotoient les clochers (vous remarquerez l'affichage numérique sous l'orloge, encore jamais vu!)

    Un bonjour de Macédoine et quelques photos

    retour de la rincée, et p'tit dej des matins pluvieux sous la tente avant de rejoindre Ohrid



    1 commentaire
  • Voila seulement quelques jours que nous avons donne des nouvelles de Dubrovnik...et pourtant il nous semble en etre deja a des annees lumiere!

    Encore une journee croate apres cette derniere "grande" ville, juste le temps d'une petite etape par une route tranquille et panoramique et une pause chez Marko (qu'on pourra bientot vous presenter en photo j'espere!) face a la mer, et hop, la frontiere du Montenegro etait franchie... pas trop depayses par rapport a la Croatie, tourisme balneaire puis tres belles montagnes (ca grimpe ce pays, mais ca vaut le coup!)...

    ...et passe la capitale, Podgorica, en direction de l'Albanie le changement a commence a se faire sentir, doucement puis franchement. Passage de la frontiere albanaise, nous nous sommes retrouves catapultes dans une ambiance totalement differente assez brutalement: difference tres nette de niveau de vie, la plupart des gens sont tres pauvres, meme si les gros 4x4 qui nous depassent parfois sur la route laissent sentir de grandes disparites sociales aussi. Un avant gout d'Asie Centrale?... c'est comme si nous avions debarque d'un avion a des milliers de kilometres en franchissant juste une frontiere, tout pres de la France somme toute. Vraiment destabilisant!

    La pluie nous a rejoints aussi et nous accompagnera sans doute pendant toute la traversee du pays, encore 2-3 jours, ce qui rajoute encore a cette drole d'impression. Nous avons reussi a nous echapper des trop gros axes pour nous diriger vers la frontiere macedonienne, mais l'etat des routes est assez variable et nous avancons plus lentement que prevu. L'interieur du pays est montagneux, les paysages sont beaux malgre la pluie, dommage que ce soit bouche et qu'on n'ait pas plus de panorama. 

    En tout cas, pas facile de sortir l'appareil photo quand il pleut a torrent, on essaiera de vous mettre quelques images a l'occasion. Il y a plus de bureaux et cafes internet ici, mais pas forcement equipes pour transferer des images, comme c'est le cas aujourd'hui...


    3 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires