• En descendant la vallee de l'Eau Rouge...

    Un peu de repos a Osh donc, et hop nous voila repartis vers le sud-ouest du Kirghizstan, en direction du Tadjikistan...

    En descendant la vallee de l'Eau Rouge...

    entre deux cols... 

    En descendant la vallee de l'Eau Rouge...

    encore des contrastes saisissants

    En descendant la vallee de l'Eau Rouge...

     et de beaux lacets!

    Deux cols plus loins, nous sommes arrives a Sari-Tash, que l'on pourrait imaginer comme une petite ville bourdonnante, etant situee a la croisee d'axes routiers Tadjikistan-Kirghizstan-Chine...et pourtant, c'est presque dans une cite fantome que nous avons eu l'impression d'arriver! et toute la region etant nimbee d'une espece de brouillard dissimulant les montagnes ce jour la n'a fait que renforcer cette impression bizarre! Notre visa tadjik ne commencant que le 8 septembre, qu'allions-nous faire dans ce coin glauque pendant une semaine, alors qu'il aurait suffit de 2 jours de pedalage pour rallier la frontiere? et puis le passage par la route des Pamirs toujours ferme... un peu de mal a trouver l'entrain, mais parfois devoir attendre reserve de belles surprises...suspense!

    En descendant la vallee de l'Eau Rouge...

    bienvenue a Sary-Tash!

    En descendant la vallee de l'Eau Rouge...

    la route qui part vers le col Kyzyl Art et les Pamirs...une autre fois peut-etre?!

     

    C'est ainsi que nous avons commence a descendre tranquillement la vallee de la Kyzyl-Suu (qui veut dire "Eau Rouge", cf le titre du post pour ceux qui suivent!), et nous sommes arrives a Sari-Mogul, l'un des villages d'ou l'on voit le mieux le Pic Lenine (ou Pic Kuh-Y-Garmo, ou d'autres noms encore!) et ses 7134m, LE sommet du coin et l'un des 7000 les plus abordables techniquement (il faudra revenir un jour avec l'equipement!)...enfin, par temps clair! De la, nous sommes montes a velo vers un jailoo ou une famille accueille des gens dans ou autour de ses yourtes, et nous sommes balades pendant deux jours a pied pour profiter du spectacle grandiose de ces montagnes qui offrent un panorama d'une partie de l'"envers" des Pamirs. Lumiere, silence, paysages, repas sous la yourte... quelle belle parenthese nous n'aurions pas ouverte si ces quelques jours de battement ne s'etaient pas "imposes" a nous!

    En descendant la vallee de l'Eau Rouge...

    l'Eau Rouge, chargee de tous les debris rocheux de meme couleur arraches par l'erosion aux montagnes environnantes

    En descendant la vallee de l'Eau Rouge...

    Au reveil a Sary-Mogul, enfin le brouillard s'est dissipe et quel spectacle!

    En descendant la vallee de l'Eau Rouge...

    Premieres gelees nocturnes (nous sommes a environ 3200m d'altitude) et lever de soleil sur le jailoo...

    En descendant la vallee de l'Eau Rouge...

    ...et les sommets environnants

    En descendant la vallee de l'Eau Rouge...

    miroir magique...

    En descendant la vallee de l'Eau Rouge...

    comme attires par la puissance des lieux!

    En descendant la vallee de l'Eau Rouge...

    En descendant la vallee de l'Eau Rouge...

    cuisine et repas sous la yourte apres une bonne journee de marche!

    En descendant la vallee de l'Eau Rouge...

    En descendant la vallee de l'Eau Rouge...

    En descendant la vallee de l'Eau Rouge...

    ...et redescente au village des images plein la tete!


    Regonfles de ces quelques jours, nous sommes repartis vers le Tadjikistan (poste frontiere de Karamyk) et avons croise Frank de Hollande, avec Martine et Dominique d'Alsace (!) venant dans l'autre sens. Nous avons plante nos tentes ensemble pour partager notre derniere et leur premiere soiree au Kirghizstan autour de nos plats de nouilles instantanees et d'anecdotes de voyage...tres sympathique moment, mais ca manquait tout de meme cruellement de Gewurts pour feter cette rencontre!

    En descendant la vallee de l'Eau Rouge...

    dernier et premier petit dej' kirghize!

    En descendant la vallee de l'Eau Rouge...

    au loin, la frontiere tadjike et la descente progressive vers Dushanbe...

     

    Quelques kilometres plus loin, nous voila a Dushanbe, la capitale tadjike, mais ca c'est pour le prochain episode et l'inauguration de la rubrique "Tadjikistan"! En attendant, au revoir le Kirghizstan, pays des cavaliers virtuoses, des yourtes, et des paysages qui donnent envie d'y revenir!

     

    En descendant la vallee de l'Eau Rouge...

     

    En descendant la vallee de l'Eau Rouge...

    En descendant la vallee de l'Eau Rouge...


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    chrisbretagne
    Vendredi 14 Septembre 2012 à 23:43

    bonjour à tous les deux!

    Embrasser les paysages et s'émerveiller de ce qui nous entoure, en cinq minutes je suis immergé dans votre univers, et c'est bon!

    Dimanche on lève une yourthe pour une copine, on lèvera nos verre à votre santé!

    La bise , on vous aime!

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    2
    DAWA LAMA
    Dimanche 16 Septembre 2012 à 13:20

    Belle serie de photos qui donne envie d'aller user un peu ses pneus dans le coin...Bises du Ladakh!

    3
    renat
    Samedi 22 Septembre 2012 à 20:53

    ouais, bof, ça a l'air chiant votre trip, en plus vous n'avez pas d'écran plat. Je suis sur que dans vos bleds pourris, y a pas un mec qui peu vous refourguer le nouvel I Phone 5 ! Hein, j'ai pas raison ? Et si j'ai raison ! Et puis vous avez pas RMC non plus, les directs de la lligue 1, les débats avec les auditeurs pationnés, à la grammaire irréprochable ? quand on est une réplique spirituelle de Zizou, la star préférée des Français, on a au moins RMC en podcast depuis sont I Phone 5.... pffff, c'est la louse votre truc. Et puis les photos de vaches toutes poilues, limite Hippies, suivie des photos d'apéro au lait de chèvre posé sur des couvertures qui grattent et qui puent, excusez moi, mais ça fait moyen rêver... j'en parlais pas plus tard qu'hier rue des moulin, tout le monde était d'accord. 

    Et puis comment y sont sappé vos gus, là ! tous en jogging ! Si c'était pour allé faire une cure apéro chez le "wech wech", y'avait le 9 cube: plus près, moins cher, tout autant exotique, voir plus dans certains quartiers dont je tairai le nom, car je suis en train de monter un produit safari entre le Val Fourré et St denis, j'ai pas envie de me faire piquer le produit. Et oui, à fond dans le biz ! Du pognon, du pognon ! je suis pas entrain de me tanner le cule sur une selle foireuse réparée à la peau de yack, je bosse moi... pour payer votre chômage...

    Bon, allé, laissé tomber, revenez, on vous trouvera une place sympa chez payot. Là y'a de l'aventure et de l'autochtone à éduquer...

     Renat

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :