• Petit bilan des 2 premiers mois de voyage...

    Grosse pression pour mon premier message.

    Comme vous avez sans doute pû le constater, c'est Céline qui alimente le blog depuis le début. Mais elle ne fait pas que ça :

    - elle fait les courses sans passer 3h au rayon cosmétique

    - elle concocte des repas Italiens, Croates, Albanais, Grecs,... avec une touche Alsacienne

    - après ça elle nettoie la vaisselle avec la rosée et se brosse les dents avec l'eau des pâtes

    - elle me dit :"arrête de me demander comment ça va alors que nous roulons dans une montée à 14% et que les vélos sont chargés à bloc car nous venons de faire les courses et de remplir les gourdes; que j'ai du mal à respirer tellement je suis essouflée et que je n'arrive pas à te parler"!

    - mais après une bonne suée elle optimise en lavant les habits quand elle se douche

    - elle arrive aussi à recoudre les habits pendant la sieste

    - lors de nos rencontres elle peut discuter en Anglais avec des Italiens, en Italien avec un Albanais ou en Allemand avec des Grecs et en gestes avec moi.

    - elle est très pieuse et n'hésite pas à construire une sépulture pour la fourmi qu'elle a malencontreusement écrasée en essayant de lui demander de sortir de la tente.

    - elle pense aussi beaucoup à tous ses ami(e)s et leur écrit tout en répondant à mes questions existantielles.

    - elle m'embrasse quand je fais la gueule

    ...

    Alors que moi j'éprouve beaucoup de difficultés à sirotter ma bière "du pays" en me laissant absorber par l'atmosphère locale; ce qui constitue 2 activités bien différentes difficilement cumulables pour le mec que je suis...!

    Bon, je n'en dirai pas davantage ... et voudrais simplement exprimer, ici, une immense gratitude pour Céline.


    Cela fait 2 mois que nous sommes partis des Houches mais j'ai l'impression que ça fait 2 ans. Le temps semble s'accélérer en voyage, ce qui est paradoxal car nous voyageons lentement. Sans doute est-ce dû au changement permanent : paysages, climats, cultures, rencontres, militantismes, instants de joie et galères tournent comme les roues de nos vélos, comme la vie.

    Le début de notre périple fut, comment dire, très "alterroriste" entre notre présence au forum "Incarner l'Utopie" à Aix les Bains et le contournement du lac Léman avec le passage symbolico-critique devant les principales institutions socio-politiques, économiques et sportives qui gouvernent le monde moderne (ONU, OMC, UEFA, CIO, UCI...)

    J'ai vraiment l'air d'un pingouin avec mon dossard "Je ne suis pas un concurrent", ne trouvez vous pas?

    Notre brève traversée de l'Europe continentale nous a permis de constater que le système dominant demeure la concurrence de tous contre tous dans toutes les sphères de la société, et je ne pense pas que ce modèle soit pérenne pour le vivant. Sans vouloir être pénible en en rajoutant une couche, je vous renvoie au texte "Vers un changement de paradigme?", aux auteurs et références mentionnées ainsi qu'aux divers liens dans les colonnes du blog (tout ceci n'ayant évidemment aucune prétention à l'exhaustivité).

    Il n'est pas très aisé de digresser en philosophant sur la concurrence mondialisée ou la sportivisation du monde avec un berger Albanais ou un employé Grec (...), cela étant déjà particulièrement "acrobatique" chez nous de critiquer un tel consensus opiacé sans être instantanément stigmatisé, alors en voyage...

    Nous visitons/traversons, comme de très nombreux touristes par endroits, des lieux où plusieurs civilisations se sont succédées. Mais il y en a une qu'il ne faudrait surtout pas oublier, c'est la notre, la seule sur laquelle nous avons une emprise : essayons nous de prendre soin du monde ou crontruisons nous un simulacre de vie basé sur la compétition et le profit?

    Au détour de la route nous rencontrons parfois des êtres et des ilots de résistances générateurs de vie. Cela nous entousiasme et nous encourage.

    Pour moi, ne pas être un concurrent, c'est accepter l'Autre dans sa différence sans vouloir s'imposer, c'est respecter la nature sans vouloir la dominer et la modeler à des fins mercantiles, mais c'est aussi s'écouter et adhérer au changement intérieur, au vivant en soi...

    Pas facile, hein !?

    Je ne sais pas si j'y arrive et si j'y arriverai car c'est un chemin parfois long et difficile, mais j'essaye.


    Voilà, en espérant que ce message ne vous ai pas trop effrayés. Sachez que vos commentaires et messages personnels sont une source d'enrichissements et de soutiens.


    fifi

    Petit bilan des 2 premiers mois de voyage...

    repas du pêcheur 4 étoiles (je n'ai pas pu refuser!, tout frais et plus local ya pas! ça c'est le mot de Céline) sur la plage de cette belle petite crique de l'île de Lesvos, repos propice à l'inspiration et à la récupération...et un grand merci à Spyro et Deppy (qui vivent ici à l'année) pour tout ce qu'ils  font pour nous depuis que nous avons planté notre tente à côté de chez eux! 


     


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    BONS EN CHABLAIS
    Vendredi 1er Juin 2012 à 18:12

    Bonjour,je ne vous connais pas mais j ai lu l article dans le messager ou le dauphine(je ne sais plus!) et je trouve votre aventure passinnante. C est avec plaisir que je lis vos messages et sur le principe je trouve genial cette idée de solidarité....Je vous souhaite encore plein de belles rencontres et aussi  de beaux moments ous les deux.

    Sylvie

    2
    Vendredi 1er Juin 2012 à 18:27

    Bel hommage à Céline. Une de vos peurs, celle de ne pas vous supporter 24h/24 ne s'est donc pas réalisée. Bravo et continuez bien.

    PS: J'espère que Céline prend aussi du bon temps quand même!

    3
    Anne-Marie S
    Samedi 2 Juin 2012 à 00:35

    Très beau effectivement cet hommage à Céline, je comprends que tu sois émue...Je le suis aussi !!! Je suis vraiment ravie par ce bilan et de voir que ce face à face ou côte à côte permanent se passe bien ; c'est vrai que ça ne doit pas toujours être évident ! Maintenant j'attends l'éloge de Fifi par Céline !!! Bises 

    4
    DAWA LAMA
    Samedi 2 Juin 2012 à 10:34

    Je comprends l'émotion de Céline... d'autant plus que Fifi ne m'avais pas laissé beaucoup d'espoir quand je lui avais posé la question: Est-ce que nous aurons de vos nouvelles sur internet! et qu'il avait répondu que ce n'était pas son truc de donner des nouvelles quand il était sur la route, etc..... De plus, c'est une éloge aux qualités de Céline. dans laquelle nous sentons beaucoup d'admiration et...de tendresse! çà c'est de l'amour! Mais je suis sûr qu'il savait tout çà avant de partir sur la route...encore un exemple que c'est le chemin qui est important car il nous permet de mettre à jour quelques-unes de nos multiples facettes, et notamment, développer notre accuité, dans un contexte différent de l'habituel, de notre vision de l'autre...Continue comme çà Fifi, et écris-nous encore.

    Bravo Céline, Tu t'occupes très bien de lui...

    Bises, François

    5
    Anne-Marie S
    Samedi 2 Juin 2012 à 11:02

    "Il n'ya point de chemin vers le bonheur, le bonheur EST le chemin."
    Proverbe tibétain

    Grosses bises

     

     

    6
    chrisbretagne
    Samedi 2 Juin 2012 à 11:23

    Etait elle fraîche au moins, cette flasque de pays? Je suis évidemment très content de te lire. Deux mois de gestation, à nous faire patienter, recul sans doute nécessaire pour que tu nous livre ce message d'amour, d'humour, d'introspection et d'observation du monde qui nous entoure. Petit pingouin sur son vélo qui nous interroge, sur l'interdépendance dans nos relations, fera, je l'espère, un peu plus les tâches ménagères quotidiennes pour alléger sa belle dans les montées. La bise à vous deux, et bientôt un quatre mains pour nous envoyer des news?!!!

    Chris

    7
    Dany C
    Samedi 2 Juin 2012 à 14:29

    Ci ce n'est pas une lettre d'amour ça .......... Fifi tu vas en faire des jaloux.

    Céline, calme-toi un peu. On a l'air de quoi nous ici...

    Et comme dit Chris de bretagne, laisse le maintenant faire un peu la vaisselle et la cuisine et fais toi bichonner. Je le soupçonne de faire exprès de faire la gueule pour avoir encore plus de bisous...

    Bonne route les amis et continuer à nous envoyer de beaux messages.

    Dany

    8
    Roel & Caroline
    Dimanche 3 Juin 2012 à 11:10

    Vous vous rappelez nos rencontres en Umag et Novigrad en Croatie? Nous, couple agé hollandais, aussi en vélo et aussi avec beaucoup de bagages. Nous sommes déjà rentrés et nous sommes jaloux de votre voyage! Vous êtes le couple le plus intéressant que nous avons rencontré. Nous vous souhaitons très bon voyage avec touijours le vent arrière. Nous lirons vos aventures avec intérêt! Roel & Caroline

     

     

     

    9
    Marie PB
    Dimanche 3 Juin 2012 à 17:47

    je viens de lire la belle prose de Fifi, je suis ravie de voir que les km filent de belle façon, les rencontres...Et votre relation à tous les deux est un moteur qui vous porte. Bravo à Fifi de cet éloge de Céline, bravo à Céline de son énergie positive. Gros bisous à vous deux, et nos meilleures pensées. Marie et Jean-Luc

    10
    serge de bons en cha
    Mardi 5 Juin 2012 à 14:34

    bonjour à tous les 2

    je vois que la route est bonne, et agréable vers l'Est. Un Fifi un peu Macho...

    que vois je une Sylvie de Bons en Chablais qui vous suis régulièrement dans votre périple !!!

    Il faudrait que nous fassions connaissance, serions nous voisin sans le savoir ?  elle peut me contacter au  voyager-a-velo-sf@orange.fr , nous parlerons voyage à velo et rencontre .

    Buen Camino amigos...

    Serge

     

     

     

    11
    Mardi 5 Juin 2012 à 21:01

    ouais, te laisse pas emmerder par ta poule ! c'est vrai quoi, meeeeeeerde., surtout pendant la bière. 

    Et bien moi, j'aime bien quand tu écris mon Fly, alors continuez à alterner le clavier.

    Timothé a vue le jour le 19 Mai. Quand il a pointé son nez, il nous a demandé si Sarko était toujours au pouvoir, sa mère et moi l'avons rassuré et il est donc né serein. Faut dire qu'il n'avait pas de papier ce con. Bon, il s'est bien marré quand on lui a dit qui était au pouvoir mais ça, c'est un détail. Depuis, monsieur se la coule douce entre son plumar et les nichons de sa mère pendant que je trime pour finir mon enduit, mon plancher, essayé de grimper et ne pas prendre trop de fat.

    Bon, allez, la bise et bon trip !

    Renat 

    12
    Maud Bonneville
    Mercredi 6 Juin 2012 à 11:05

    C'est un vrai plaisir de vous lire, ça tire notre quotidien vers le haut et nous renvoie à nos propres rêves...

    Je vous embrasse.

    Maud

    13
    Marie-Aude C
    Vendredi 8 Juin 2012 à 11:03

    salut Fifi et Céline

    trop contente de découvrir votre avancée dans des contrées que j'ai déjà traversé à vélo en 2008 (Croatie, Monténégro, Albanie - où j'avais parfois l'impression d'être dans un film de Kusturika avec les mémés voilées conduites par leur fils au type bien viril dans des Mercedes aux plaques américaines dans des petites routes de montagnes)

    je vous envoie tout mon encouragement (surtout à Céline dans les côtes à 14%, je vois bien de quoi il s'agit !)

    et merci pour ces nouvelles qui agrémentent mon quotidien et aiguise mes envies de voyages (cette année avec Régis on va se la jouer prudents - après un mois à vélo sous la pluie en Europe l'année dernière ! - on va participer à nouveau à l'altertour - on est trop accrocs ! - de Foix à Brive la Gaillarde , puis parcourir la Bretagne que nous chérissons tant (à vélo bien sûr !)

    bises à vous deux,

    Marie-Aude

     

     

    14
    mariehé
    Vendredi 13 Juillet 2012 à 00:07

    Bonjour à vous deux,


    Je vous savais sur les routes vers l'Indes, je ne pensais pas vous lire et pourtant, ce soir, jetant un coup d'oeil à l'altertour, je clic sur le lien qui vous y relie et je lis cette magnifique lettre. Je Il est difficile de rajouter quoi que ce soit, si ce n'est qu'elle rend belle la vie...


    Hommage de la Haute Savoie


     


    Marie-Hélène

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :