• Que le temps file! Depuis que 2012 suit les dates du calendrier, on se dit que ça y est, le départ approche à grands pas! On dirait même que les jours passent deux fois plus vite qu'en 2011...!

    Les préparatifs se poursuivent depuis notre séjour au festival du voyage à vélo en janvier et la présentation du projet à l'Atelier EquiThés, aux Houches, début février. Côté pratique, il y a beaucoup de choses à faire et anticiper avant de partir.Nous nous en sommes rendu compte assez rapidement, et d'autant plus qu' avril n'est pas si loin!

    Pour le matériel, on est presque bon, nos vélos vont avoir droit à une petite beauté dans le mois à venir (modifications pour plus de confort, révision générale...)!

    Nous aussi, nous sommes en pleine "révision": rendez-vous chez les spécialistes pour les contrôles santé, vaccinations (nous avons finalement décidé de nous faire vacciner contre la rage, le chien étant le plus mauvais ami du cycliste!)

    Il y a aussi toute la paperasse et les démarches à faire pour notre déménagement, les assurances, les factures... pitoupitou! et ça en fait mine de rien!

    Nos nouveaux passeports sont arrivés, mais nous n'allons sans doute finalement pas demander de visas à l'avance: en faisant le tour des blogs et des forums de voyageurs, nous nous rendons compte qu'il est (normalement) possible de se mettre en règle au fur et à mesure du parcours. Cela peut demander un peu d'attente parfois, mais nous espérons que cette solution nous permettra d'éviter qu'un visa pris à l'avance soit peut-être "périmé" si nous nous présentons plus tard que prévu à une frontière, ou que nous ayons un visa pour un pays qu'un changement de dernière minute ne nous permette pas de traverser...

    Nous prenons aussi la mesure de la place que peut et doit occuper l'imprévu dans un tel périple, le retour d'expériences de ceux qui ont effectué des voyages similaires nous le montre bien d'ailleurs! Préparer un minimum les choses est important évidemment, cela permet sans doute d'être plus disponible pour gérer au mieux ces fameux imprévus!...précisons aussi que le terme "imprévus" ne désigne pas que les galères, car certains seront aussi de belles surprises!?

    Concernant le volet militant de ce voyage, malheureusement nous n'avons pas pour le moment de contacts sûrs d'organisations que nous pourrons rencontrer au long du parcours, mais quelques pistes tout de même...

    Merci à toutes celles et ceux qui nous conseillent (Yvan et Delphine, Claude, Yohann et Emilie, Serge et tous les cyclos rencontrés à Paris...) et nous suivent depuis le début et dans cette dernière longueur avant le départ (nos familles, nos amis...).

    Merci à vous qui nous avez d'ores et déjà donné un coup de pouce, notamment en nous offrant des kilomètres!

    Et pour être informés des nouveaux articles et nouvelles en ligne, vous pouvez vous inscrire à la newsletter


    votre commentaire
  • Le week-end dernier, nous nous sommes rendus à Paris pour assister au 27e Festival du Voyage à Vélo, organisé par l'association Cyclo Camping International: projections et récits de voyages, forums de discussions sur différentes régions du globe, équipementiers spécialisés dans le vélo de voyage...c'est l'événement où se retrouvent beaucoup de cyclo-voyageurs pour échanger et préparer de nouveaux périples.

    Prévue depuis quelques mois, cette escapade parisienne a été l'occasion pour nous de rencontrer de nombreuses personnes qui ont pu nous apporter leurs expériences du voyage à vélo, de nous informer sur les conditions de voyage dans certains pays que nous projetons de traverser, de parler formalités, santé, matériel etc...

    Nous en revenons ce matin même, la tête remplie de précieuses informations (il y a encore du pain sur la planche avant d'être prêts dans un peu plus de 2 mois!) et des étincelles que ceux qui nous ont raconté leur(s) périple(s) ont dans les yeux!... aussi le sentiment de plus en plus fort que, d'une certaine manière, notre voyage a déjà commencé et qu'il nous tarde de donner les premiers coups de pédale!

    Festival du Voyage à Vélo

    Festival du Voyage à VéloFestival du Voyage à Vélo

     

     

     

     

     

     

     

      N'hésitez pas à vous inscrire à la newsletter pour être informé à chaque nouvelle publication sur ce blog... et toujours, si vous souhaitez nous offrir des kilomètres de voyage et aider les marcheurs sans terre en  Inde, c'est par ici et aussi ! (un grand merci à tou(te)s celles et ceux qui nous ont déjà apporté leur soutien)

     


    votre commentaire
  •  

    Tout d'abord, belle et heureuse année 2012 à toutes et à tous!

    Il s'est écoulé pas mal de temps depuis notre dernier post, mais l'élaboration de notre projet suit son cours (juste une petite pause pour manger un morceau de bûche!). Il nous accompagne tous les jours et nous avançons tous les 3. Maitenant que 2012 s'affiche au calendrier, le départ approche à grands pas!

    Nous vous proposons, en guise de carte de voeux, une jolie carte, celle de notre itinéraire prévisionnel.

    Itinéraire, budget, financement...

     

    Notre itinéraire se dessine, donc: nous aimerions démarrer par la France et la Suisse, puis rejoindre l'Italie par le col ou tunnel du Simplon pour gagner ensuite la Croatie et longer la côté de l'ex-Yougoslavie. Après, nous souhaiterions gagner la Turquie par le nord de la Grèce ou le sud de la Bulgarie. Une fois la Turquie traversée, l'idée est de passer par les pays d'Asie centrale (via l'Iran éventuellement, à voir...), pour ensuite passer par la Chine et le Pakistan et arriver dans le nord ouest de l'Inde. ça donne le vertige tous ces noms de pays! Evidemment, les prévisions sont toujours théoriques et révisables en fonction des conditions rencontrées sur le terrain, cela fait partie du voyage.
     

    Nous avons également avancé du côté du financement de notre projet. Nous vous proposons de nous aider à boucler notre budget en nous offrant des kilomètres du parcours, mais aussi de soutenir en même temps les marcheurs en Inde: chaque kilomètre vaut donc 1€ et nous nous engageons de notre côté à reverser la moitié aux marcheurs de Jan Satyagraha.

    Comment faire? Rendez-vous à la rubrique nous aider pour les détails concernant l'estimation du budget et le parrainage des kilomètres!

    A bientôt pour d'autres nouvelles!


    1 commentaire
  • Les 1er et 2 octobre, nous avons profité du beau temps pour tester nos montures équipées et chargées "comme si on y était". Mes jambes se souviennent encore de la côte pour monter d'Ugine à Cohenoz et Crest Voland! Mais, avec de la patience et en y allant doucement, on y arrive...! L'un des secrets du voyage à vélo est sans doute là, prendre son temps et s'écouter quand il le faut, histoire de profiter pleinement de ce qui nous entoure et de se ménager physiquement ("Qui veut aller loin ménage sa monture", c'est bien ça qu'on dit?). J'espère savoir m'en souvenir quand nous serons en route pour de bon!

    Au niveau de l'équipement, nous y sommes presque. Nous avons déjà le gros du matériel acquis précédemment, ainsi que des équipements de camping et de montagne qui peuvent faire double emploi. Mais il nous manque encore de quoi améliorer nos vélos et notre quotidien en voyage pour un peu plus de confort: en premier lieu être bien en selle quand on pédale plusieurs heures par jour, et bien dormir pour récupérer nous semble essentiel et c'est là entre autres que nous pouvons apporter des améliorations certaines!

    Déjà, les parents de Fifi lui ont offert entre temps pour son anniversaire une super maison de voyage. Nous l'avons testée lors d'un autre week-end dehors mi novembre et je crois que nous serons très heureux de la retrouver tous les soirs où nous camperons: facile à monter, bien étudiée, top!

    Test du matériel, comme si on y étais!

    Nous sommes en train de finaliser l'estimation du budget de ce voyage, il y a beaucoup de choses à prendre en compte! Pour plus d'infos et si vous souhaitez nous aider, n'hésitez pas à nous contacter et/ou rendez-vous sur la page Nous aider.

    Céline



    1 commentaire
  • On  continue avec les petites choses qui, mises bout à bout, posent les bases de notre projet depuis la fin de l'été. Quelques jours après l'ascension du Mont Blanc avec le drapeau de Jan Satyagraha 2012, nous avons eu la chance de rencontrer, brièvement, Rajagopal qui est en quelque sorte un "fils spirituel" de Gandhi. Il a étudié l'agriculture et n'a de cesse depuis plus de 30 ans, d'aider les plus pauvres en Inde à faire valoir leurs droits, et notamment le droit à la terre. Ses initiatives sont à l'origine du mouvement Ekta Parishad. ( les liens de cet article renvoient au site internet d'Ekta Parishad qui n'est pas traduit en français...aller, ce sera l'occasion de revoir son anglais )

      

    Rencontre avec Rajagopal

      

    Il s'est montré très sensible à ce projet, et nous avons eu l'occasion d'en reparler plus longuement avec son épouse qui était présente lors des dernières réunions du groupe Ekta Parishad de Genève. Voilà, yapuka comme on dit...!


     



    votre commentaire